RENCONTRES NATIONALES DE LA FDMF (16 et 17 novembre 2017) à Niort

Un rendez-vous important où se discuteront les termes essentiels concernant les moulins aujourd'hui. Information, formation, à la rencontre de chercheurs, institutionnels, responsables associatifs... participez à ces rencontres. Une manière de découvrir la dynamique autour des moulins au niveau des territoires (tourisme, productions, animations, projets,...). Un moyen aussi de mieux comprendre les enjeux actuels et de préparer un avenir meilleur pour les moulins. Nous avons déjà l’assurance de la participation du Ministère de la Culture !  

 

GROUPE DE TRAVAIL "Continuité écologique" au Comité National de l'Eau (CNE), du Ministère de la Transition Ecologique et Solidaire.

A l'occasion de nos rencontres au Ministère et en particulier lors de la présentation du rapport de notre Mission d'expertise et de concertation auprès des propriétaires de moulins (11 sites en situation de blocage) au directeur Général de la Nature, M. Delduc, nous avions demandé que ce rapport soit présenté au CNE, structure au rôle important auprès du Ministre. Les contacts auprès de M. Launay, président du CNE et de M. Claude Miqueu, coordonnateur du groupe de travail, ont permis la représentation de la FDMF  ainsi que d'autres associations dans ce nouveau groupe de travail.

Il ne fait pas de doute que ce groupe a vu le jour grâce aux différentes actions des associations de moulins. Il est important que les moulins soient présents, à ce niveau, pour développer un point de vue peu écouté jusqu'à ce jour. La première réunion s'est tenue à Paris le 4 octobre 2017. La FDMF était représentée par Alain Eyquem, président, Michel Andreu, administrateur et Jean-Marie Pingault, conseiller. L'ARF et la FFAM étaient aussi représentées. Cette première rencontre ne fut pas à la hauteur de nos espérances, puisqu’elle fut consacrée à la présentation de réalisations de restauration de la continuité écologique bien éloignées de la véritable situation des moulins à eau sur le terrain. L'exposé général du Ministère sur les justifications de la restauration de la continuité écologique ne nous apprit rien de ce que l'on sait déjà du discours officiel. Nous avons pu faire remarquer que nous n'avions pas eu le loisir de nous exprimer...

Les prochaines rencontres programmées jusqu'à mai 2018 devraient nous permettre d'intervenir. C'est donc une perspective encourageante. Nos dossiers sont prêts, nos arguments affutés. Nous ne manquerons pas d'expliquer et de développer nos propositions. Devant l'importance de ces prochaines rencontres, le président de la FDMF a pris l'initiative de proposer au président de la FFAM une préparation commune en amont de ces rencontres pour rendre plus percutantes les propositions des associations de moulins.